ERP, BI et Data Analytics

Rapports Power BI Business Central : 15 exemples sur la performance, l’usage et les erreurs

Christophe COURVOISIER09/09/2022

Les rapports Power BI Business Central permettent de suivre, visualiser et mesurer les métriques importantes d’un système d’information. De plus en plus d’entreprises adoptent ces outils modernes de Business Intelligence et Data visualisation, en complément de la télémétrie Business Central, pour optimiser la proactivité de leur service IT, limiter les interventions en urgence, et ainsi leur permettre de fournir des services à forte valeur ajoutée.

Microsoft Dynamics 365 Business Central et Power BI : l’automatisation au service de la proactivité et de la sérénité du service IT

Ces dernières années, Microsoft a développé beaucoup de solutions pour augmenter l’automatisation des tâches, la couverture fonctionnelle et la fluidité de l’ensemble des processus métier pris en charge par l’ERP Business Central. Le gain de temps généré permet aux utilisateurs finaux (des services finance, ventes, achats, gestion de projet et de production, etc.) de se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée.

Quid des services IT internes ? Quels outils automatisés propose-t-on au support fonctionnel ou au support technique pour optimiser leur usage de l’ERP et du SI ? Nous allons voir qu’ils n’ont pas été oubliés !

Rapports Power BI Business Central en 3 catégories : performance, usage et erreurs

Dans l’ERP Microsoft Dynamics 365 Business Central, il y a une partie "un peu plus cachée" qui permet de configurer des rapports Power BI pour mesurer plusieurs métriques du système d’information. Elle se décline en 3 catégories :

  • Les performances : pour avoir un regard exhaustif sur la réactivité du système
  • L’usage : pour évaluer le niveau d’usage des écrans et déceler les fonctionnalités les plus utilisées ; cela permet d’avoir une vision précise sur les flux critiques et de mesurer le ROI des fonctionnalités dans lesquelles l’entreprise a investi.
  • Les erreurs : pour être alerté en temps réel sur les erreurs rencontrées par les utilisateurs ; cela aide à augmenter la proactivité des équipes support et appréhender les besoins en termes de formation.

15 exemples de vues Power BI

Performance

Rapports Power BI Business Central Performance
  • Vue n°1 : Tableau de bord
  • Valeur : vue synthétique de la performance du système
Rapports Power BI Business Central Performance
  • Vue n°2 : écrans les plus consultés avec le temps moyen d’affichage
  • Valeur : les écrans les plus utilisés doivent être rapides et optimisés, on sait ainsi sur lesquels il faut travailler.
Rapports Power BI Business Central Performance
  • Vue n°3 : volume de requêtes lentes sur la base de données 
  • Valeur : les requêtes lentes risquent de bloquer les utilisateurs ; avant que les blocages surviennent, il est ainsi possible anticiper les optimisations à faire.

Usage

Rapports Power BI Business Central Usage
  • Vue n°4 : analyse des sessions utilisateur
  • Valeur : connaître le volume d’utilisateurs actifs sur le système ; cela permet de déterminer les piques de charge sur la semaine
Rapports Power BI Business Central Usage
  • Vue n°5 : consultation des pages
  • Valeur : connaître les écrans les plus utilisés pour en déduire les flux critiques
Rapports Power BI Business Central Usage
  • Vue n°6 : utilisation des éditions
  • Valeur : connaitre les éditions les plus utilisées et celles qui le ne sont pas.
Rapports Power BI Business Central Usage
  • Vue n°7 : utilisation des fonctionnalités
  • Valeur : connaître les fonctions/modules utilisés sur l’ERP ; c’est un argument pour prioriser les investissements (en cas de demande d’évolutions) et l’opportunité de détecter les fonctionnalités qui ne sont pas utilisées à leur juste valeur.
Rapports Power BI Business Central Usage
  • Vue n°8 : localisation des utilisateurs
  • Valeur : analyser la localisation des utilisateurs et les langages utilisés sur le système.

Erreurs

Rapports Power BI Business Central Erreurs
  • N°9 : Tableau de bord
  • Valeur : vue d’ensemble des erreurs survenues sur les différents flux techniques (utilisateur, system2system, éditions, installation de mise à jour)
Rapports Power BI Business Central Erreurs
  • Vue n°10 : erreur utilisateurs
  • Valeurs : prendre connaissance des erreurs rencontrées par les utilisateurs ; cela permet d’être proactif sur la résolution de leur problème (« dois-je ajuster la configuration ? », « Programmer une formation ? »)
Rapports Power BI Business Central Erreurs
  • Vue n°11 : évaluation des messages d’erreur
  • Valeur : consulter le feedback sur les erreurs, que les utilisateurs trouvent utiles
Rapports Power BI Business Central Errors
  • Vue n°12 : erreurs sur les envois de courriels
  • Valeur : détecter les problèmes de communication vers l’externe ; cela permet d’éviter une situation où un collaborateur pense avoir bien envoyé un mail vers l’externe, alors que cela ne fonctionne pas.
Rapports Power BI Business Central Erreurs
  • Vue n°13 : suivi des erreurs des processus automatisés
  • Valeur : en général, un automate qui tombe en panne ne fait pas de bruit… Dorénavant, il y a un outil pour le surveiller simplement.
Rapports Power BI Business Central Erreurs
  • Vue n°14 : monitoring des flux entrants
  • Valeur : monitorer les connexions externes sur Business Central et alerter des partenaires externes en cas de soucis.
Rapports Power BI Business Central Erreurs
  • Vue n°15 : monitoring des flux sortants
  • Valeur : monitorer les interfaces sortantes et alerter des partenaires externes avec proactivité en cas de soucis.

Ces outils facilitent le quotidien des services informatiques. Ils travaillent ainsi dans la sérénité, gagnent du temps dans l’analyse des problèmes et améliorent incontestablement leur proactivité auprès des équipes business.

Ce temps gagné est précieux, les experts IT peuvent le réinvestir dans l’optimisation du système d’information. Avec Business Central Cloud, il est possible de construire des processus IT à forte valeur ajoutée Business avec Power Automate, Power Apps, Power BI et la plateforme Azure.

Christophe COURVOISIER
International Project Manager and Team Leader Microsoft Dynamics

Partager l'article