ERP

Système ERP intelligent et outils BI

COSMO CONSULT06/07/2020
ERP intelligent et outils de business intelligence

La crise économique générée par le COVID19 a révélé l’importance des tableaux de bord à court et moyen terme, pour préciser et piloter la situation de son entreprise de la manière la plus performante possible.

Des outils bi (business intelligence) intégrés à un ERP Microsoft Dynamics NAV ou 365 Business Central, permettent une analyse rapide et flexible de nombreuses données, et du reporting.

A noter que les outils de BI étant de plus en évolués, l’analytique et l’analytique avancé se confondent de plus en plus et repoussent les limites de l’analyse.

La Business intelligence peut être définie comme une informatique décisionnelle qui s’appuie sur différents logiciels (ERP, CRM, logiciels de visualisation, tels que Power BI, …). Elle se base sur un nombre de données limité par l’activité réelle de l’entreprise, dont elle compare les valeurs historiques, pour expliquer le « quand » et le « où » afin de mieux exploiter l’entreprise, en augmentant son efficacité opérationnelle.

Les Data Analytics (avancé) vont plus loin : les données analysées sont plus vastes et peuvent s’étendre à l’écosystème de l’entreprise, faisant apparaitre des questions sans rapport avec le business connu, des informations difficilement appréhendées qui sont des signaux faibles, des corrélations inédites, … Elles permettent de prédire, simuler pour vérifier une idée, pour orienter sa stratégie de transformation, en répondant au « pourquoi ».

Passé, présent et futur, efficacité opérationnelle et stratégie étant liés, Business Intelligence et Data Analytics doivent former une combinaison gagnante, et se rejoindre jusqu’au cloud. 

Différence entre ERP intelligent et conventionnel

Un ERP intelligent utilise des modèles de calcul basés sur des données ; cette forme d’informatique décisionnelle va plus loin que l'analyse d'un constat pour aller vers l'expérience pour la prédiction et l’optimisation. Les problèmes réels sont traduits en formules mathématiques précises. Cela permet aux entreprises d'utiliser leurs données existantes et externes pour simplifier ou automatiser des décisions complexes - par exemple, dans des domaines tels que la gestion des équipements, la production ou les ventes. Les assistants intelligents offrent une grande sécurité et favorise l’autonomie de l'utilisateur face à certaines questions.

Modélisation mathématique et système ERP intelligent

La modélisation consiste à équilibrer la complexité des descriptions mathématiques. Les modèles trop larges ne fournissent pas de résultats acceptables car des détails et des informations cruciaux manquent. Les modèles trop fins sont également inappropriés car il est difficile d'extraire les informations clés de l'abondance des dépendances.

Lorsque les mathématiciens développent des modèles de systèmes ERP intelligents, ce n'est pas un problème. Le système ERP leur fournit un contexte clair pour travailler. Puisqu'il est intégré directement dans le paysage informatique, le modèle est capable d'obtenir des engagements de service précis en utilisant les données disponibles et les processus métier associés. S'il manque des informations pertinentes, la première chose à faire est de les ajouter au logiciel de l'entreprise. Cela garantit également que toutes les données nécessaires à la prise de décision sont disponibles dans le système ERP - l'épine dorsale de chaque entreprise.

Tableaux de bord fournis par un ERP intelligent et des outils bi

Les résultats de prédiction et d'optimisation peuvent être visualisés sur des tableaux de bord de qualité et graphiques. Les utilisateurs peuvent facilement appréhender toutes les informations (chiffres de performance, potentiels d’économie, principaux indicateurs commerciaux, …) et explorer toute la portée du modèle mathématique via les outils bi. Permettre aux opérateurs d’accéder à des outils d’analyse, contribue à en développer leur intelligence critique, gage de performance de l’entreprise à court-moyen terme.

Des outils bi pour aider à prendre des décisions difficiles

Dans une situation pour laquelle nous ne disposons pas de véritables données empiriques, où des changements peuvent survenir du jour au lendemain et où les chaînes d'approvisionnement ne sont plus fiables, il faut des outils dotés d'une intelligence décisionnelle. COSMO CONSULT combine des systèmes ERP avec des capacités de service en ligne pour la prévision et l'optimisation mathématiques. Par exemple, vous pouvez utiliser des informations sur les articles, les fournisseurs et les stocks pour optimiser les propositions de commande dans l'ERP - commander les bons articles dans les bonnes quantités, au bon moment et auprès du bon fournisseur. L'idée est de permettre aux utilisateurs de prendre de meilleures décisions, faire des plans plus précis et fiables pour l'avenir et rationaliser leurs processus.

La complexité du travail avec de grandes quantités de données peut souvent être écrasante pour les utilisateurs, plus encore lorsqu'il s'agit de produire des analyses en peu de temps. Ce problème est exacerbé lorsque les décisions concernent plusieurs usines, voire l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement. Les outils bi d'analyse de données facilitent la collecte des données, et offrent une puissance de traitement évolutive, tout en réduisant les coûts internes.

Par exemple, un assistant intelligent peut :

  • Comparer des données d’un jour sur l’autre, afin d'ajuster dynamiquement les niveaux des stocks (seuils d'alertes, commandes de réapprovisionnement, recommandations, ...) dans le système ERP.
  • Evaluer les modèles récurrents avec des tolérances qui s'adaptent dynamiquement à chaque situation.

Besoin d'un outil BI ?

Contactez-nous !

Et, si vous êtes en recherche d'une nouvelle opportunité de carrière, postulez à notre offre de poste consultant BI, Power BI

Exemples d’analyses possibles grâce à des outils bi

  • Analyse financière : trouver de nouvelles façons de réduire les coûts ou d'optimiser le processus d'approvisionnement ; analyser les paiements entrants et sortants et les flux de trésorerie d'exploitation.
  • Analyse commerciale : améliorer ses ventes et opportunités de vente (quels produits se sont le mieux vendus au cours des trois derniers mois ? Existe-t-il des zones de chalandise où la demande est plus élevée, où il est possible de se positionner maintenant avec des offres spéciales ?)
  • Analyse stratégique : existe-t-il des entreprises avec lesquelles il est possible de s’associer pour développer des stratégies de produits communes, pour générer de nouveaux potentiels de revenus ? Faut-il réduire les investissements et se préparer à faire face à un arrêt de la production du fait de la crise économique ?
  • Analyse managériale : dans quelle mesure les équipes travaillent efficacement ? Peut-on améliorer la productivité et comment ?

Des outils bi pour maîtriser la fabrication

Les outils de BI aident à identifier les écarts au début du processus de fabrication en surveillant, consolidant et évaluant les indicateurs de performance clés de toutes les ressources de production, comme par exemple :

  • Taux d’utilisation des machines
  • Statut de l'encours
  • Respect des temps passés
  • Amortissement des équipements
  • Quantités produites
  • Qualité

La transparence et la résilience des données contribuent de manière significative à réduire les temps de réaction en cas de situations difficiles. À long terme, cela améliore également la base d'informations pour les décisions de gestion et offre un potentiel supplémentaire pour l'optimisation des processus. Aucune entreprise de fabrication ne peut se permettre de fonctionner à l'aveugle de nos jours.

Contactez-nous pour obtenir le Livre Blanc sur l'intelligence artificielle au service d'un ERP intelligent

Les outils BI et système ERP de Microsoft

Contrairement à d’autres outils BI, la solution de COSMO CONSULT pour l'industrie est fournie avec des modèles de données et des rapports prédéfinis qui vous permettent de consolider et d'analyser les informations provenant des systèmes ERP de Microsoft ou d'autres sources de données telles que Microsoft Excel.

L'expérience utilisateur est simple et intuitive, et garantit un haut niveau d'acceptation de la part des métiers.

Le développement de ces outils BI est itérative : ils peuvent avoir au départ un périmètre de traitement limité, pour ensuite aborder un plus grand nombre de facteurs.

Pour mettre en place des outils BI

Quelques questions peuvent être posées préalablement :

  • Remplissons-nous les conditions préalables à la mise en œuvre d’outils BI ?
  • Comment faire entrer les données de production requises dans le système si nous travaillons encore partiellement sur papier ?
  • Que se passe-t-il si nos employés rejettent le nouveau logiciel ?

Partager l'article

Ecrire un commentaire