Transformation digitale, Articles de blog, Produits

De nouveaux business model grâce à la transformation numérique

Pierre-Edouard ROUSSEL03/02/2018
Transformation numérique et business model

Selon une étude de la société de conseil en informatique Capgemini, plus de la moitié des entreprises interrogées prévoient d'augmenter le budget alloué à la transformation numérique dans les prochaines années. Par ailleurs, un tiers souhaitent maintenir leur investissement informatique au moins à son niveau actuel. Cela montre clairement que les entreprises attendent beaucoup de la transformation numérique. Mais qu'est-ce qui pousse ainsi des sociétés de tous les secteurs d'activités et de toute taille à se tourner aussi massivement vers le secteur informatique ? C'est exactement la question posée par la société de conseil Ernst & Young à des entreprises industrielles. Pour 68 % d'entre elles, il s'agit essentiellement d'assouplir la production. En deuxième et troisième places, viennent la réactivité (59%) et l'augmentation du taux d'utilisation des usines (46 %).

La transformation numérique n'est pas une simple rationalisation

On le voit, les entreprises craignent que leurs concurrents puissent réagir plus rapidement et avec plus de souplesse aux exigences des clients. En revanche, elles ne s'intéressent guère à la dimension stratégique de la transformation numérique. Seulement 16 % des cadres pensent que l'évolution du marché vers plus de numérique va se traduire par de nouveaux business model. Comme si Amazon, Netflix, Airbnb et Uber n'avaient jamais existé... Bien entendu, la transformation numérique est également l'occasion d'optimiser les processus, mais cela ne justifie pas vraiment tout le bruit qui est fait autour d'elle. Non, ce n'est pas l'essentiel.

Les modèles économiques classiques sont menacés

La rationalisation ne modifie pas le marché, contrairement aux nouvelles idées. La transformation numérique ouvre la voie à de nouveaux produits et services, ou même à des combinaisons intelligentes des deux. Nous verrons bientôt apparaître des solutions et des concepts qui s'appuieront sur une démarche fondamentalement différente de ceux d'aujourd'hui. Quel est l'intérêt, pour un constructeur d'usines par exemple, d'utiliser une technologie de pointe si ses concurrents ne se contentent pas de fournir l'usine, mais assurent aussi le fonctionnement des chaînes de production sous la forme d'une prestation de service ? Pourquoi se charger soi-même de l'entretien de machines qui peuvent être surveillées à l'aide de capteurs par des fabricants intelligents qui assurent leur disponibilité opérationnelle ? Pourquoi se contenter de composants standards si l'on peut fabriquer sur une imprimante 3D des solutions ultra-personnalisées à un prix défiant toute concurrence ?

Le moment est venu pour de nouvelles idées

Évidemment, la plupart des secteurs doivent encore évoluer avant que l'on voie apparaître des véhicules autonomes. Mais qui dit révolution numérique ne dit pas obligation de transformer du jour au lendemain son offre de produits. C'est une évolution lente, sur la durée. Si les fabricants doivent s'habituer aux technologies intelligentes, c'est vrai aussi pour les clients. Dans certains secteurs, l'évolution est rapide, dans d'autres elle est un peu plus lente. Mais il y a en tout cas un écueil à éviter, qui consiste à ignorer le « côté créatif de la révolution numérique ». Vous risqueriez en effet de vous faire tôt ou tard dépasser par vos concurrents. Une expérience fort désagréable, surtout si vous n'avez rien vu venir. Bref, mieux vaut rassembler vos troupes et vous interroger sur le sens de la transformation numérique dans votre secteur d'activité et votre société. Cela peut être utile. 

Nous pouvons, bien entendu, examiner avec vous les possibilités qui s'offrent à vous en matière de transformation numérique. Il vous suffit de nous appeler ou de nous envoyer un mail, et nous verrons ensemble les bénéfices que vous pouvez tirer des évolutions actuelles.

Partager l'article

Mots clés

Aucun mots clés disponibles